La rhinoplastie modifie la forme de votre nez et peut aider à corriger des déformations ou à améliorer sa fonction. Cependant, vous pouvez vous interroger sur les cicatrices après votre intervention. La rhinoplastie laisse-t-elle une cicatrice ? Comment se débarrasser des cicatrices de rhinoplastie ? Ce sont des questions courantes que la plupart des personnes se posent avant de subir une intervention de rhinoplastie.

 

Dans cet article, nous allons plonger dans :

 

  • La différence entre une rhinoplastie fermée et une rhinoplastie ouverte ;
  • Où une cicatrice rhinoplastie est fréquemment située ?
  • Comment prévenir les cicatrices après une rhinoplastie ?
  • Comment se débarrasser des cicatrices de rhinoplastie et les minimiser ?

Alors, passons aux choses sérieuses. Que devez-vous savoir ?

 

Cicatrices APRÈS RHINOPLASTIE : RHINOPLASTIE FERMÉE VS OUVERTE

Il existe 2 types de rhinoplastie : fermée et ouverte. La principale différence entre ces 2 types est l’endroit où l’incision est pratiquée dans le nez. Nous allons explorer les différences plus en détail ci-dessous.

 

Rhinoplastie fermée

Lors d’une rhinoplastie fermée, également appelée rhinoplastie endonasale, le chirurgien effectue la chirurgie par les narines. Cela signifie qu’il n’y a pas d’incisions externes réalisées. Fréquemment, cela signifie également qu’il n’y a pas de cicatrices visibles.

 

Rhinoplastie ouverte

Dans une rhinoplastie ouverte, une incision est faite sur la partie externe du nez entre les narines sur la columelle. Votre chirurgien écarte ensuite la peau pour voir l’os et le cartilage, qui sont modifiés au cours d’une procédure de rhinoplastie. Ce type de rhinoplastie est fréquemment pratiqué lorsqu’il y a un travail important à faire, car il permet au chirurgien d’avoir une meilleure vue des structures sur lesquelles il travaille.

 

Alors, la rhinoplastie laisse-t-elle une cicatrice ? Une rhinoplastie ouverte peut provoquer un tissu cicatriciel visible à l’endroit où l’incision a été pratiquée. Cependant, celle-ci se trouve sur la face inférieure de votre nez, ce qui signifie qu’elle ne sera pas visible pour la plupart des gens. En outre et comme mentionné précédemment, les cicatrices de rhinoplastie fermée ne seront pas visibles à moins que quelqu’un ne regarde sous et à l’intérieur du nez.

Comment prévenir le tissu cicatriciel après une RHINOPLASTIE ?

Les chirurgiens fournissent un tissu cicatriciel aussi minimal que possible. Bien souvent, la technique dite de l’incision columellaire est utilisée. Cette incision crée une forme de « V » sur la face inférieure du nez. Un grand soin est en outre apporté à la fermeture de l’incision, car cela permet de minimiser et de réduire les cicatrices dans l’ensemble.

 

Généralement, vous pouvez éviter les cicatrices visibles presque entièrement en ayant une procédure de rhinoplastie fermée. Cependant, en fonction de l’ampleur des modifications effectuées, cette option peut ne pas être disponible pour chaque personne.

 

Comment réduire le tissu cicatriciel après une rhinoplastie ?

Comment réduire votre tissu cicatriciel ? Que pouvez-vous faire pour minimiser la cicatrice après une rhinoplastie ? Il existe différents trucs et astuces que vous pouvez utiliser pour limiter la cicatrice après votre intervention. Il est probable que votre chirurgien les passe en revue avec vous avant votre sortie de l’hôpital.

 

Gardez le site d’incision propre

Après une rhinoplastie, vous recevez des instructions claires sur la manière de nettoyer la zone où l’incision a été pratiquée et d’appliquer une pommade antibiotique. Il est important de les suivre au plus près pour éviter tout risque d’infection, de bactéries ou d’autres organismes pouvant interférer avec le processus de guérison. Nous recommandons également l’utilisation de gels siliconés pour cicatrices.

 

Reposez-vous

Bien que vous ayez envie de reprendre vos activités habituelles, il est préférable de vous détendre pendant la semaine qui suit votre chirurgie. Les activités intenses ou impliquant le nez, comme se moucher, peuvent perturber la guérison et doivent être évitées.

 

Évitez le soleil

Une exposition excessive au soleil peut entraîner un assombrissement de votre tissu cicatriciel. Ainsi, pendant l’année qui suit la chirurgie, vous devez rester attentif au soleil et l’éviter de manière générale.

 

En dernier lieu, vous devrez garder l’œil ouvert sur tout signe d’infection, comme une rougeur ou du pus. Si cela se produit, contactez immédiatement votre chirurgien plasticien.

 

Dans de nombreux cas, la rhinoplastie ne laisse pratiquement aucune cicatrice, du moins aucune qui soit visible. De plus, avec le temps, toute cicatrice devrait s’estomper de manière effective et efficace.

 

Le plus important pour prévenir et réduire le tissu cicatriciel de la rhinoplastie est de s’assurer que vous faites réaliser votre opération par un chirurgien expérimenté et de confiance.