La rhinoplastie est sans aucun doute l’une des opérations chirurgicales les plus plébiscitées en France dans le domaine de l’esthétique. Grâce à cette technique, de nombreuses personnes ont la possibilité de se débarrasser de leur complexe. Vous faites partie de ces gens ? Découvrez dans cet article toutes les informations que vous devez savoir sur cette forme de chirurgie esthétique avant de prendre votre rendez-vous auprès d’un praticien.

C’est quoi la rhinoplastie au juste ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’il y a deux types de rhinoplastie :

  • à titre fonctionnel : il s’agit soit d’une opération chirurgicale réparatrice ORL consistant à rectifier la cloison nasale dans le cas où le patient souffre de difficulté respiratoire ;
  • à titre correcteur : il s’agit d’un acte de chirurgie plastique à des fins esthétiques. Dans ce cas, la rhinoplastie a pour objectif de modifier la forme du nez surtout au niveau des cartilages ou des os supérieurs.

Même si les objectifs de ces deux types de rhinoplastie sont différents, ils peuvent tout de même être réalisés, de manière simultanée. Ils peuvent être réalisés dès que le patient atteigne l’âge de fin de croissance, soit vers son seizième anniversaire.

Quelles sont les précautions à prendre avant de faire une rhinoplastie ?

Il est obligatoire de consulter avant toute intervention de chirurgie esthétique. En ayant systématiquement des rendez-vous auprès d’un chirurgien esthétique, vous pouvez lui exprimer toutes vos attentes. De son côté, votre médecin vous propose toutes les modifications pouvant être envisageables sur votre nez. Ce dialogue est donc primordial.

Il faut préciser que le fait de modifier la forme du nez n’est pas du tout un projet à prendre à la légère. En effet, la rhinoplastie modifie complètement l’harmonie des traits, de manière générale : la bouche, le regard et le menton vont être valorisés autrement. De ce fait, il est important de procéder à des simulations sur images réalisées avant la chirurgie. C’est une étape très importante. Elles vont ainsi vous aider à vous familiariser avec le nouveau visage qui vous sera dessiné, mais aussi à prendre votre décision finale tout en étant en accord avec votre médecin de ce que va exactement être l’intervention.

Mise en garde sur les limites de la rhinoplastie

  • Faites tout de même attention si les simulations sur images réalisées de profil sont généralement proches du résultat attendu, celles réalisées de face ne sont pas toujours si fiables ;
  • Le grain de peau tient un important rôle non négligeable sur la finalité du résultat : en effet, il est impossible d’avoir un nez fin et petit si votre peau est de nature épaisse. C’est aussi le cas si vos narines sont larges.

Combien coûte une rhinoplastie ?

En moyenne, cette intervention coûte entre 2 500 et 4 500 euros. Le coût dépend essentiellement du chirurgien, du type d’intervention que vous choisissez et du geste. Comme elle fait partie des opérations catégorisées d’esthétique, la rhinoplastie n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Toutefois, une prise en charge vous sera possible dans le cas où l’intervention sert à réparer un traumatisme. Il y a aussi votre mutuelle qui pourra vous aider en fonction du contrat auquel vous avez souscrit.

Faites attention au moment de choisir votre chirurgien esthétique. Ce n’est pas forcément ceux qui proposent un tarif exorbitant qui sont les meilleurs. Prenez le temps de bien vous renseigner sur leur expérience, leur CV, les avis de ceux qui ont déjà eu recours à leurs services, etc.