Cette opération esthétique du nez, est une intervention chirurgicale qui modifie la taille et la forme du nez. Communément appelée rhinoplastie, elle peut réduire une bosse proéminente, rétrécir une pointe large, redresser un pont tordu ou rendre votre nez plus proportionnel au reste de vos traits faciaux. Avant toute opération, une première consultation avec son chirurgien est primordiale afin d’aborder tous les sujets nécessaires. Il est ainsi très important de bien se préparer et de poser les bonnes questions pour réussir sa rhinoplastie à Lyon. Vous devez poser toutes les questions à votre chirurgien avant l’opération. Le chirurgien lui aussi aura des questions à vous poser, et notamment sur votre passé médical.  

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une rhinoplastie ?

Les avantages :

  • Cette opération peut équilibrer les traits de votre visage en rendant votre nez plus proportionné. Si vous avez passé des années à vous obséder sur la forme de votre nez, cette procédure peut renforcer votre confiance en vous.
  • La rhinoplastie est une opération ambulatoire, vous rentrerez donc chez vous le jour même.
  • Le rétablissement n’est pas trop douloureux, c’est plutôt une sensation de congestion et d’étouffement.
  • Lorsqu’elle corrige un problème structurel, une rhinoplastie peut vous aider à respirer plus facilement.

Les contres :

  • C’est relativement cher, et l’assurance maladie ne couvrira une rhinoplastie que lorsqu’elle est effectuée pour corriger un problème structurel, comme une obstruction nasale.
  • Vous pouvez vous attendre à un gonflement important et à des ecchymoses pendant au moins les 14 premiers jours suivant l’opération.
  • Bien que l’opération soit considérée comme mineure, elle peut entraîner des effets secondaires, notamment des nausées, des vomissements et un mal de gorge.
  • Le pansement qui est porté pendant la première semaine peut être inconfortable et donner l’impression que votre nez est congestionné.
  • Il peut s’écouler jusqu’à un an avant de voir les résultats définitifs, et ils peuvent ne pas correspondre à vos attentes.
  • Si votre nez ne guérit pas correctement (ou si vous vous retrouvez avec une mauvaise rhinoplastie), vous aurez peut-être besoin d’une rhinoplastie de révision, une procédure coûteuse et complexe.

Qui est un bon candidat pour une rhinoplastie ?

Le choix de cette intervention dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment les problèmes esthétiques et structurels que vous souhaitez changer, votre budget et la possibilité de prendre jusqu’à deux semaines de congé pour vous rétablir. Les traits du visage doivent avoir atteint leur maturité avant que vous puissiez vous faire refaire le nez, c’est pourquoi les adolescents doivent attendre d’avoir au moins 17 ans.

Préparer son intervention : savoir poser les bonnes questions

Il est très important de donner un maximum d’informations à votre chirurgien 

Préparer son premier rendez-vous, c’est aussi ne pas être trop timide pour répondre aux questions difficiles sur votre passé, car vos réponses pourraient avoir un impact important sur la façon dont votre chirurgie sera effectuée. Soyez prêt à répondre aux questions sur les sujets suivants : 

  • Vos états de santé actuels ou passés,                                                      
  • Toutes les allergies médicamenteuses connues, 
  • Vos traitements médicaux précédents,                                                                                                    
  • Travaux dentaires récents, 
  • Vos médicaments actuels, 
  • Les vitamines et les suppléments à base de plantes que vous prenez,
  • Votre consommation d’alcool, de tabac et de drogues, 
  • Toutes vos chirurgies précédentes, même les chirurgies mineures, 
  • Toutes réactions que vous avez pu avoir avec une anesthésie, 
  • Toutes blessures au nez, 
  • Problèmes respiratoires ou sinusaux que vous avez éprouvés. 

photo-rhinoplastie-temoignage-rencontre-chirurgien

Vous aurez peut-être l’impression que votre rhinoplasticien sera indiscret en posant tant de questions, mais en réalité, il ou elle a juste besoin de déterminer votre santé générale et votre capacité à gérer une rhinoplastie. Même les plus petits détails peuvent être utiles, surtout lorsque vous discutez de vos blessures nasales passées ou de tout autre problème que vous avez éprouvé en rapport avec le nez. Une fois votre évaluation médicale terminée, votre chirurgien sera en mesure de vous recommander le meilleur plan d’action pour traiter votre nez. 

Que se passe-t-il lors d’une rhinoplastie ?

Votre rhinoplastie sera probablement effectuée sous anesthésie générale, ce qui signifie que vous serez dans un état de sommeil pendant l’opération. Pour les cas moins complexes, votre chirurgien peut avoir recours à une anesthésie locale, ce qui signifie que votre région nasale sera engourdie et que vous serez sous sédation orale, vous serez détendue mais encore techniquement éveillée.

Le remodelage de votre nez peut commencer par la rupture et l’ablation de l’os et du cartilage par votre chirurgien. Si du cartilage doit être ajouté pour reconstruire la pointe, cela sera effectué avec une technique appelée greffe de cartilage. Le cartilage est souvent prélevé dans la cloison nasale (la partie médiane du nez), mais il peut aussi être prélevé dans l’oreille ou même au niveau des côtes. Dans certains cas, un matériau synthétique comme un implant en silicone est utilisé, mais des études ont montré que les complications peuvent être plus nombreuses avec les synthétiques.

Une fois que l’os et le cartilage ont été resculptés, le chirurgien ramène la peau vers le bas et la suture le long de l’incision de rhinoplastie ouverte à travers la columelle. Dans le cas d’une procédure fermée, les incisions sont faites à l’intérieur de vos narines, il n’y a donc pas de cicatrice visible et les sutures sont généralement dissolvables. Une fois l’intervention terminée, votre chirurgien vous fixera un plâtre ou une attelle que vous porterez sur votre nez pendant la semaine suivante.

Conseil pratique : votre chirurgien peut vous recommander une crème ou un gel à l’arnica pour réduire les gonflements et les ecchymoses. Appliquez-le sur votre région nasale pendant quelques semaines avant et après votre opération.

Rhinoplastie : précisez au maximum vos attentes, vos souhaits, vos désirs

photo-rhinoplastie-temoignage-desir

Partagez vos pensées sur votre nez ouvertement et honnêtement, mais soyez prête à entendre ce que votre chirurgien a aussi à dire. Une fois qu’il aura eu l’occasion d’examiner en profondeur votre nez, il sera en mesure de vous dire quels traits et caractéristiques peuvent être facilement modifiés ou réduits.  

Le chirurgien aura également une bonne idée des proportions de votre visage et de la taille de votre structure nasale afin de rétablir l’équilibre de votre regard. Avec cet examen, votre rhinoplasticien sera en mesure de créer un plan chirurgical pour obtenir un nez qui vous plaît et qui convient à vos traits.  

Vous recevrez bien entendu également des informations sur la façon de vous préparer à votre chirurgie, de minimiser vos risques de complications postopératoires et de récupérer en douceur et rapidement.

Quelles sont vos motivations profondes ?

photo-rhinoplastie-temoignage-experience

La chirurgie, c’est important. Peu importe à quel point certaines procédures sont censées être devenues routinières ou ce que les statistiques révèlent sur les taux de réussite. Toute intervention chirurgicale comporte des risques, à ne pas prendre à la légère. 

Lorsque vous envisagez de faire modifier la structure de votre nez, que ce soit pour corriger un état fonctionnel, comme une déviation de la cloison nasale, ou pour des raisons d’apparence, la possibilité que quelque chose tourne mal peut être particulièrement effrayante. Il est important de comprendre tous les aspects de votre chirurgie et un bon niveau de préoccupation constitue un très bon point de départ.  

  • Votre première étape devrait être d’avoir une idée claire des raisons pour lesquelles vous avez opté pour cette procédure. Ce n’est pas parce que vous pouvez changer l’apparence de votre nez que vous devez le faire. Il existe de nombreuses motivations valables pour le faire, mais il est important que vous reconnaissiez quelles sont les vôtres.
     
  • Une fois que vous connaissez la ou les raison(s) pour laquelle/lesquelles vous voulez effectuer la chirurgie, la prochaine étape consiste à trouver le bon chirurgien. Non seulement cela devrait être fondé sur l’expérience et les titres de compétences, mais il faut aussi qu’il y ait un certain niveau de relation et de confiance. Une recommandation personnelle de quelqu’un que vous connaissez personnellement peut être très utile. 

Les 10 questions à se poser avant d’effectuer son opération ?

Voici une liste de questions qui devrait vous aider dans votre recherche pour trouver le meilleur chirurgien pour sa rhinoplastie à Lyon. Un professionnel expérimenté anticipera vos préoccupations et sera plus que disposé à prendre le temps de répondre à toutes vos questions. Certaines personnes trouvent ce processus quelque peu intimidant et choisissent de supposer que tous les médecins ont la formation et l’expérience appropriées. Ce n’est pas toujours le cas et il est important que le patient soit attentif à cela. 

  • Quelle certification du conseil d’administration et appartenance professionnelle possède t-il ?  
  • Quelle éducation et quelle formation a t-il ?  
  • Est-ce que il travaille avec des hôpitaux qui ont comme spécialité la chirurgie de rhinoplastie ?  
  • S’il s’agit d’une chirurgie en cabinet, quels sont les organismes d’agrément et d’accréditation ? 
  • Pourquoi suis-je un bon candidat pour cette procédure ? 
  • Quelle technique chirurgicale il vous recommande ? 
  • Quels sont exactement les résultats auxquels je peux m’attendre ? Demandez à voir des photos représentatives 
  • À quoi dois-je m’attendre pendant le processus de rétablissement ? 
  • Quels sont les risques et les complications potentielles ? 
  • Quelles sont mes options si je ne suis pas satisfaite du résultat ?  

Il y a, bien sûr, d’autres questions que vous voudrez peut-être poser, comme des instructions sur la façon de vous préparer et si quelqu’un devrait vous accompagner. Beaucoup vous viendront à l’esprit lors du rendez-vous initial et la plupart vous seront éclairées par le médecin. 

photo-rhinoplastie-temoignage-questions