La rhinoplastie ethnique est un terme utilisé pour décrire les procédures de rhinoplastie pratiquées sur des non-caucasiens. Beaucoup de gens s’efforcent de préserver leur identité ethnique lorsqu’ils subissent des interventions de chirurgie plastique, en particulier la rhinoplastie. Pourtant, la plupart des chirurgiens plasticiens qui pratiquent la chirurgie du nez à Lyon, mettent l’accent sur un nez de type « caucasien ». Ces chirurgiens ne tiennent pas compte du fait que les nez diffèrent selon l’origine ethnique et ont des caractéristiques uniques que les patients veulent conserver après la chirurgie.

Les proportions nasales idéales ont toujours été basées sur des femmes blanches caucasiennes et, en raison de biais médiatiques importants, la plupart des personnes non blanches ont adopté des normes occidentalisées pour la rhinoplastie. Les normes de beauté ont pourtant progressivement évolué, et elles sont de plus en plus définies par des normes multiculturelles. La tendance actuelle est d’améliorer les caractéristiques tout en conservant un aspect ethnique. 

L’idéal changeant

De la même manière qu’il n’y a pas deux individus exactement pareils, les personnes d’ethnies différentes ont des caractéristiques faciales uniques qui définissent leur apparence. Mais la chirurgie primaire de rhinoplastie ne tient souvent pas compte de ces caractéristiques et, en tant que telle, n’aide pas les patientes non blanches à obtenir les meilleurs résultats possibles pour une rhinoplastie.

Grâce à ce type de chirurgie esthétique, les personnes de toutes les ethnies peuvent bénéficier de traitements de rhinoplastie médicale personnalisés. Plus important encore, la procédure de rhinoplastie aide les patientes à améliorer leur apparence faciale sans les forcer à sacrifier les caractéristiques faciales uniques généralement associées à leur origine ethnique.

Il existe d’énormes différences entre les différents groupes ethniques et des variations importantes au sein d’un même groupe ethnique de patientes. Voici une classification « rhinoplastie non caucasienne » à considérer pour les chirurgiens et les patients. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

  • Caucasien : Anglo-Saxon, Germanique, Latin (Grec, Romain, Français), Slave, Méditerranéen, Afro-Américain
  • Asiatique : Nord Américain, Coréen, Chinois, Japonais, Philippin
  • Moyen-Orient : Persan/Iranien, Arabe, Indien, Pakistanais, Pakistanais
  • Hispanique : Castillan, Mexicain Américain, Mestizo

rhinoplastie ethnique nez ideal

Comment préserver l’identité ethnique ?

Il est primordial pour les patientes de créer un résultat esthétique équilibré qui préserve l’identité ethnique. Le chirurgien esthétique doit connaître les variations de l’anatomie faciale et nasale et être à l’écoute des besoins de la patiente. Dans certains cas, le résultat esthétique désiré de la patiente est totalement différent de ses traits ethniques. Il est essentiel de ne pas enfermer la patiente dans une catégorie générique de rhinoplastie ethnique. L’apparence esthétique du nez doit être en harmonie avec les traits raciaux originaux du patient pour atteindre l’harmonie.

Dans la pratique, il a été noté plusieurs tendances qui ont affecté les non-Caucasiens qui cherchent à remodeler leur nez. La population asiatique désire généralement un nez plus occidentalisé. La population hispanique souhaite généralement des nez plus fins, mais pas nécessairement plus gros.

Les non-Caucasiens qui se présentent pour une rhinoplastie de reprise ont généralement l’impression d’avoir perdu leur identité ethnique après une rhinoplastie primaire en raison d’un profil trop différent.

En conclusion, la création d’un nez ethniquement approprié est une considération primordiale lors de la rhinoplastie chez les patientes non blanches. C’est au chirurgien plasticien lors de la première consultation de porter une attention particulière à ces questions.

photo-rhinoplastie-ethnique-consultation

Quelles sont les différentes étapes d’une opération de rhinoplastie

La première étape commence par une consultation avec le praticien. Cependant, quelques préparatifs avant la consultation vous aideront, vous et le chirurgien à mieux communiquer.

Avant la consultation, dressez une liste de vos attentes, vos souhaites, vos désirs. Vous pouvez également apporter une photo pour montrer la forme de nez que vous désirez. En plus de cette liste, vous devrez apporter une liste complète de tous les suppléments, vitamines, régimes que vous prenez et les différents soins que vous utilisez sur votre peau, ainsi que les médicaments que vous utilisez actuellement.

Avant l’opération

Une rhinoplastie ethnique est généralement pratiquée sous anesthésie générale. Vous devrez suivre un ensemble de directives spécifiques avant votre opération y compris prendre une douche avec un savon antimicrobien la veille de votre chirurgie. Faites-le immédiatement avant d’aller vous coucher. N’appliquez pas de lotions, de crèmes ou de sérums sur votre visage. Ne mangez et ne buvez rien à partir de minuit la veille de votre rhinoplastie. Si vous avez de la nourriture dans l’estomac, cela peut créer un risque d’aspiration. L’aspiration se produit lorsque le contenu de l’estomac est expulsé directement dans la trachée.

Si vous fumez ou buvez, veuillez vous abstenir de le faire pendant au moins 24 heures avant et 48 heures après votre opération du nez ethnique. Si c’est possible, il est clairement recommandé d’arrêter complètement de fumer, mais nous comprenons que ce n’est pas une option pour tout le monde. Ces deux substances augmentent le risque de saignements excessifs et de complications. Si vous prenez des médicaments pour la tension artérielle, vous pouvez les prendre avec une petite gorgée d’eau. Veuillez discuter de toute préoccupation que vous avez au sujet des médicaments à prendre pendant le jeûne.

Vous devrez répéter la douche antimicrobienne le matin de l’opération de chirurgie.

Pendant l’opération

  • Étape 1 – L’anesthésie
    Des médicaments vous seront administrés pour votre confort pendant l’intervention chirurgicale. Les choix comprennent la sédation intraveineuse ou l’anesthésie générale. Votre médecin vous recommandera le meilleur choix.
  • Étape 2 – L’incision
    La rhinoplastie est pratiquée soit par une procédure fermée, où les incisions sont cachées à l’intérieur du nez, soit par une procédure ouverte, où une incision est faite à travers la columelle, l’étroite bande de tissu qui sépare les narines. Grâce à ces incisions, la peau qui recouvre les os et les cartilages du nez est légèrement soulevée, ce qui permet d’accéder à la structure du nez.
  • Étape 3 – Remodeler la structure du nez
    Un nez trop grand peut être réduit en enlevant l’os ou le cartilage. Parfois, la chirurgie du nez peut nécessiter l’ajout de greffons de cartilage. Le plus souvent, le cartilage de la cloison nasale est utilisé à cette fin, parfois, c’est le cartilage de l’oreille ou, plus rarement, une section de cartilage des côtes qui est utilisée.
  • Étape 4 – Correction d’une déviation de la cloison nasale
    Si le septum est dévié, il peut être redressé et les saillies à l’intérieur du nez réduites pour améliorer la respiration.
  • Étape 5 – Fermeture de l’incision
    Une fois que la structure sous-jacente du nez est sculptée à la forme souhaitée, la peau et les tissus nasaux sont redrapés et les incisions sont fermées. Des incisions supplémentaires peuvent être placées dans les plis naturels des narines pour modifier leur taille.
  • Étape 6 – Le résultat
    Pendant quelques jours, des attelles et des compresses de gaze peuvent soutenir le nez lorsqu’il commence à guérir. Obtenez plus d’informations sur les résultats de la rhinoplastie.

Récupération

Votre rétablissement commence dès que vous quittez la salle d’opération. Vous serez placée dans une unité spéciale de récupération. Lorsque vous allez vous réveiller après votre intervention de chirurgie, vous pouvez ressentir des douleurs, des nausées et une congestion nasale. Ce sont des sentiments normaux et vous ne devriez pas vous inquiéter. Votre nez sera également recouvert d’un bandage et d’un pansement souple de type plâtre.

photo-rhinoplastie-ethnique-recuperation

  • Médicaments

Afin d’atténuer les effets secondaires de votre rhinoplastie ethnique, le chirurgien peut vous prescrire des antibiotiques, des médicaments anti-nausées et, éventuellement, des suppléments, selon les besoins de votre corps. Vous devrez respecter un horaire et prendre ces médicaments exactement comme indiqué.

  • Recommandations nutritionnelles

On vous donnera des conseils diététiques en fonction de votre intervention. Évitez les aliments riches en matières grasses et en épices le premier jour après l’intervention. Si vous n’avez pas de nausées graves lorsque vous mangez, modifiez lentement votre alimentation. Si vous avez d’autres problèmes de santé qui nécessitent un régime spécifique, veuillez suivre le régime qui vous a été prescrit. Évitez tout aliment connu pour exacerber les allergies.

  • Mouvements après l’intervention chirurgicale

Vous devrez vous reposer pendant votre période de récupération, mais vous devez marcher au moins cinq minutes toutes les deux heures. Cela empêchera la formation de caillots sanguins et améliorera la cicatrisation. Ne vous penchez pas et n’effectuez aucune activité physique vigoureuse avant d’avoir obtenu l’autorisation du chirurgien.

Rendez-vous de suivi

Lors de votre rendez-vous de suivi, chirurgien placera un pansement scotché pour continuer à soutenir le nez. Veuillez éviter de mouiller le pansement pour éviter d’introduire des bactéries nocives au site de l’incision. Dormez la tête au-dessus du cœur pendant deux semaines après l’opération. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des compresses froides pour contrôler la douleur. N’appliquez pas de glace directement sur le visage, surtout sur le nez.

photo-rhinoplastie-ethnique-suivi

F.A.Q

Quand puis-je retourner au travail ?

Vous aurez de graves ecchymoses et gonflements qui dureront jusqu’à plusieurs semaines après l’intervention. Dans la plupart des cas, cela devrait commencer à diminuer à la fin de la première semaine. Vous pouvez retourner au travail à l’aide de maquillage (si vous le souhaitez) après deux semaines. Votre nez continuera de guérir et les résultats peuvent prendre jusqu’à six mois pour le résultat final ; cependant, plusieurs voient des résultats à la fin du premier mois.

Si vous ressentez une douleur intense au  niveau de la cicatrice, un gonflement anormal ou une température corporelle haute, communiquez immédiatement avec le médecin ou prenez rendez-vous avec un centre d’urgence pour une évaluation. Ce sont des signes d’infection.

Est-ce que je ressemblerai encore aux membres de mon groupe ethnique ?

Le but d’une rhinoplastie ethnique est de vous donner un nouveau nez sans perdre votre identité ethnique. Pendant votre rhinoplastie ethnique à Lyon, le chirurgien fait les changements à votre nez sans les faire entrer en conflit avec vos autres traits ethniques du visage.

Quelle est la différence entre une rhinoplastie traditionnelle et une rhinoplastie ethnique ?

Une rhinoplastie traditionnelle vise à modifier l’apparence du nez. Une rhinoplastie ethnique se concentre sur les changements tout en portant une attention particulière aux différences de peau, de tissus et de respecter les traits d’appartenance

Est-ce qu’une rhinoplastie non chirurgicale est la même chose qu’une rhinoplastie ethnique ?

Non. Une rhinoplastie non chirurgicale n’implique aucune chirurgie. La rhinoplastie non chirurgicale utilise des charges pour améliorer l’apparence du nez. Malheureusement, il ne corrige pas les problèmes internes et ne diminue pas la taille du nez.