Organe central du visage, le nez caractérise et reflète la beauté d’une personne. Suite à une malformation d’enfance ou encore un accident, il peut être sujet de polémique. Pour résoudre cette situation, la chirurgie esthétique vient pour lui redonner une forme plus agréable. Cependant, avant de pratiquer cette opération, il est impératif de bien se préparer et d’être en bonne forme physique. Découvrez à travers cet article les indispensables à faire avant une rhinoplastie.

Avoir une bonne forme physique

Comme toute autre opération chirurgicale, la rhinoplastie doit être très succincte et bien codifiée. Ainsi, le paramètre primordial qu’il faut prendre en compte est votre état de santé. En effet, il faut jouir d’une bonne santé et d’un système de défense solide pour mieux accueillir l’opération et bien vivre la période postopératoire. À cet effet, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires ou vitamines comme le présente le site https://www.alternavites.com/. Par ailleurs, la pratique d’activité sportive peut vous faire jouir également d’une bonne santé et vous préparer au mieux à la période post-opération. Vous devriez arrêter tous les produits contenant du tabac, de la nicotine, etc.

Bien réfléchir par rapport à ce que vous recherchez

La rhinoplastie va modifier la forme de votre nez, mais aussi l’aspect de votre visage. Pour cela, il faudra savoir clairement ce que vous recherchez en faisant cette opération. En général, les raisons qui poussent à passer à cette chirurgie concernent très souvent la modification de la forme du nez. Ainsi, en pratiquant cette opération, vous devriez obtenir un nez entièrement naturel avec une forme bien symétrique. Ainsi, vous pouvez choisir parmi l’une des formes de nez suivantes :

  • nez épaté : de forme courte et large au niveau de la base nasale ;
  • nez droit : fin, il est généralement recherché lors de la pratique de la chirurgie ;
  • nez tombant : confère au visage, un aspect étiré et tombant ;
  • nez convexe : est long droit, mais forme une courbure ou une bosse sur l’arrêt du nez ;
  • nez retroussé : est court et orienté vers le haut. Avec ce nez, on a tendance à voir directement dans les narines.

Par ailleurs, suite à une difficulté à respirer, vous pouvez également envisager une rhinoplastie. Elle vous permet en effet de mieux respirer.

Choisir le bon chirurgien pour sa rhinoplastie

C’est une étape primordiale pour espérer de bons résultats. Il est important de se renseigner, de faire du bouche-à-oreille et si possible, de prendre des recommandations auprès des personnes ayant déjà pratiqué cette opération. En outre, rassurez-vous de choisir un médecin inscrit à l’ordre des chirurgiens esthétiques et qui dispose d’une expérience aguerrie dans le domaine. Afin de garantir que votre rhinoplastie se passe dans de bonnes conditions, optez pour un spécialiste ayant une réputation irréprochable.

En somme, se préparer avant sa rhinoplastie consiste à avoir une condition physique acceptable, connaitre avec précision ce que vous recherchez et surtout trouver le bon spécialiste ayant une réputation irréprochable dans le domaine.